L’amour d’une mère

89538215_2800260780064950_6635290100802519040_n

Petit plaisir du week-end : faire un #drawthisinyourstyle
J’ai eu envie de faire celui de Héloïse Weiner and co – It’s a mum’s life parce qu’il est si féminin 💙 (je vous mets se version originale en commentaire)
En parlant d’Heloise, elle a en ce moment une cagnotte Ulule pour sa nouvelle BD. Je ne peux que vous la conseiller parce qu’ici on a la précédente et on l’adore. Héloïse est si drôle. Mes enfants n’arrêtent pas de la relire. Je vous la recommande à 100% (vite, la cagnotte prend fin dans un mois)

J’espère que mon interprétation vous plaira. Si vous aimez, n’hésitez pas à partager, commenter ou liker.

#drawthisheloise

Paul Eluard « Tant je t’aime »

85238566_2744707718953590_1900573670439387136_n

« Et je ne sais plus tant je t’aime

Lequel de nous deux est absent. »

Paul Eluard

J’ai découvert ce vers il y a quelques temps. Il m’a fait frissonner tant il est beau et puissant. J’ai immédiatement pensé à vous chers paranges, et j’ai su que je vous en ferai un dessin.
🤍🤍🤍

« And I love you so much I no longer know which one of us is missing. » P. Eluard

Portage et césarienne

IMG_0391

Le saviez-vous ?

Dans la continuité du post sur la césarienne d’il y a 10 jours, voici une nouvelle informations sur le sujet.

J’ai réalisé cette illustration à l’initiative de Calindekoala qui est une mine d’information sur le portage.
Allez vite découvrir son post du jour, dans lequel elle explique comment il est possible de porter son bébé, après avoir accouché par césarienne.

Nous espérons toutes les deux que cette information sera utile à plein de mamans qui se posaient la question, ou qui pensaient que c’était impossible.

Faites circuler l’info !

Accoucher par césarienne c’est accoucher

Don’t tell that woman she didn’t give birth.

Celui là je voulais le faire depuis très longtemps. Il ne me concerne pas personnellement mais je sais que beaucoup de mamans, qui ont ont dû mettre au monde leur enfant par césarienne, sont profondément blessées et souffrent intérieurement lorsqu’on suggère qu’elles n’ont pas accouché. Elles ont déjà leur douleur physique à supporter, pas besoin de leur rajouter le poids des mots.

Quelque soit la manière dont notre enfant est né, c’est nous qui l’avons mis au monde.