Semaine mondiale de l’allaitement maternel #3

Semaine mondiale de l’allaitement maternel (en décalé) jour 3.

Lorsqu’un bébé a faim, il ne peut absolument pas attendre. C’est un besoin impératif, il est encore si vulnérable qu’il vit cela de façon très primaire, c’est une question de survie pour lui.
Ses parents ne peuvent ni le raisonner, ni le faire attendre bien longtemps.

Si sa mère l’allaite, elle ne peut donc pas attendre d’être rentrée chez elle ou d’avoir trouvé un lieu caché pour le soustraire aux yeux de la société.

Comme nous aurions besoin d’air rapidement si nous étouffions, elle doit rapidement le nourrir afin d’apaiser son besoin impérieux.

Les parents qui nourrissent leur enfant au biberon doivent faire exactement la même chose et ont donc toujours un biberon près à être préparé lorsqu’ils sortent.

L’allaitement maternel n’est ni une mode, ni une provocation, ni une exhibition. C’est une mère qui comble le besoin de son enfant. C’est un mammifère qui agit naturellement.
Rappelons nous qui nous sommes à la base. Et laissons les bébés manger en paix.

Toi aussi, mange au p’tit coin pour voir !

A l’occasion de la journée mondiale de l’allaitement, voici une illustration pour évoquer le sujet de l’allaitement en public. Contre tout bon sens, l’allaitement en public est un sujet à polémique. Beaucoup de femmes doivent se planquer pour nourrir leur enfant, et bien souvent elles finissent aux toilettes, lieu où personne ne pourra être susceptible de les voir. Allaiter dans les toilettes, pour beaucoup ça ne choque pas. Allaiter c’est nourrir, c’est le repas de l’enfant. Essayez donc maintenant, d’imaginer un adulte qui devrait se nourrir sur les toilettes. Ça vous choque cette fois ? C’est bien normal. Et pourtant c’est la même chose. Zéro hygiène, zéro confort.

La majorité des femmes savent allaiter sans déballer leur poitrine de façon gênante, alors laissez-les nourrir leur enfant dans un endroit approprié :)

allaitement wc